Matériel Pédagogique

Des rescapés répondent aux questions d’élèves :
Simone Arnold Liebster

 

Question 2 :
Pourquoi personne n’a alerté le monde
sur ce qui se passait ?

 

Simone Arnold LiebsterLes Témoins de Jéhovah ont tenté à maintes reprises d’alerter le monde sur les horreurs qui avaient cours en Allemagne nazie. Ainsi, en 1938, ils ont fait publier un livre intitulé Croisade contre le Christianisme qui donnait des noms, des endroits et des faits précis sur l’oppression nazie et la torture. Thomas Mann, un auteur renommé, titulaire du prix Nobel a écrit :
“J’ai lu votre livre et sa terrifiante documentation avec l’émotion la plus profonde. Je ne puis décrire le sentiment mêlé d’aversion et de détestation qui a rempli mon cœur pendant que je lisais attentivement ces rapports sur l’avilissement d’êtres humains et sur une cruauté abominable… Ne pas réagir contribuerait uniquement à renforcer l’indifférence morale du monde… Vous avez fait votre devoir en publiant ce livre et en amenant ces faits à la lumière. »

Le magazine des Témoins de Jéhovah intitulé Consolation (Trost, en allemand) a publié des centaines de témoignages au sujet des atrocités qui se commettaient à l’encontre des Témoins de Jéhovah et d’autres catégories de personnes. Ces magazines étaient distribués dans le monde entier.

D’autres journaux, comme Der Tog, ont aussi rendu compte de la persécution infligée aux Témoins de Jéhovah.

En 1934, les Témoins de Jéhovah de cinquante pays répartis sur les cinq continents ont envoyé des milliers de télégrammes à Hitler pour exiger qu’il arrête la persécution.

Simone Arnold Liebster

 

 

<< retour - Question 1

 

Haut de page - Accueil

 

Mentions légales - © Fondation Arnold-Liebster 2014