La Fondation

Organisation

La Fondation Arnold-Liebster a été créée en janvier 2002 par Max Liebster et Simone Arnold, des survivants de l’Holocauste, pour encourager les jeunes générations à tirer des leçons de l’Histoire.

Il s’agit d’une organisation politiquement neutre, non lucrative, qui s’efforce de perpétuer le souvenir des victimes de la dictature et des persécutions religieuses. La Fondation soutient la recherche historique et les programmes éducatifs avec l’objectif de promouvoir la paix, la tolérance, les droits de l’Homme et la liberté religieuse.

>>> Plus sur les fondateurs

 

Notre mission

Le but de la Fondation Arnold Liebster est de défendre la paix, les droits de l’Homme et la liberté religieuse de manière neutre et pacifique. La Fondation  contribue à la formation de professeurs, encourage la recherche historique et soutient des séminaires éducatifs, des publications, des tours de tables, des projections de films, des expositions thématiques dans des musées et d'autres projets similaires en se référant à l’expérience et aux souvenirs de l'Holocauste de ses fondateurs, Max Liebster et Simone Arnold-Liebster.

 Par ces activités, la Fondation veut surtout aider les jeunes à rejeter le racisme, le nationalisme xénophobe et la violence pour écouter la voix de leur conscience. Les Liebster se sont adressés à quantités d’auditoires différents lors de manifestations publiques et dans les écoles, les universités et les musées de plus de 60 villes d’Europe et d’Amérique du Nord.

La Fondation Arnold-Liebster est basée sur un engagement auquel ses fondateurs ont œuvré toute leur vie : promouvoir et défendre la paix.

 

Haut de page

Mentions légales - © Fondation Arnold-Liebster 2014