Matériel Pédagogique >> Videoconférences interactives

Matériel Pédagogique

Videoconférences interactives

Organisation de vidéoconférences interactives

Fondation Arnold Liebster - VidéoconferencesGrâce aux dispositions prises par la Fondation Arnold-Liebster, Simone Arnold-Liebster peut rendre visite à votre classe par le biais d’une vidéoconférence (ou une audioconférence) interactive gratuite.

 Les élèves des pays anglophones lisent Seule face au Lion : une petite Alsacienne résiste au régime nazi en livre de poche, puis préparent avec leur professeur une série de questions qu’ils envoient à l’auteur avant la vidéoconférence.

 Les classes qui n’auraient pas le temps ou les moyens d’étudier le livre Seule face au Lion – ou les classes des pays où cet ouvrage n’existe pas en livre de poche – peuvent aussi bénéficier de la vidéoconférence gratuite dans le cadre d’un cours sur l’Holocauste préparé par leur professeur.

Des  vidéos conférences par internet ont déjà eu lieu dans des établissements scolaires de nombreux Etats américains.

Fondation Arnold Liebster - Vidéoconferences Simone Arnold Liebster et son mari, Max Liebster (un survivant des camps de concentration) habitent en France et parlent couramment le français, l’anglais et l’allemand.

En 2002, ils ont crée la Fondation Arnold-Liebster. Le but de cette Fondation est de sensibiliser le public, et surtout les jeunes, aux Droits de l’Homme et, en s’appuyant sur l’expérience et les souvenirs des fondateurs, à rejeter le racisme, la xénophobie et la violence pour privilégier la voix de la conscience.

Les époux Liebster ont parcouru des pays comme la France, la Grande-Bretagne, la Belgique, la Russie, l’Espagne, la Suisse, le Canada et les Etats-Unis pour relater leur vécu à des publics très divers, notamment à des éducateurs, des enseignants et des étudiants.

Pour tout renseignement sur l’organisation d’une vidéoconférence gratuite dans votre classe, vous pouvez nous contacter par l’intermédiaire du site de la fondation.

 

Haut de page

Mentions légales - © Fondation Arnold-Liebster 2014